Make your own free website on Tripod.com

" IMHOTEP : Témoignages sur trois millénaires "

 

[Image]

 
 Inscriptions de Basse Epoque :

 

Malgré que la plupart des grands pharaons étaient considérés comme étant les " fils des dieux " aucun d'eux ne fut jamais honoré comme notre modeste scribe Imhotep dont l'image grandira même deux millénaires et demi après sa mort… Le peuple de Basse Epoque, en fit une divinité associée au grand OSIRIS, celui qui juge les âmes des morts après leur vie sur terre. Cette accession au rang de divinité a jailli de l'esprit populaire, Imhotep était devenu : Celui qu'il fallait prier pour obtenir des guérisons ou recevoir du ciel un enfant et en particulier un héritier qui assurerait une descendance…

Après la fin de la dynastie des Ramsès tant d'épreuves, de guerres et d'envahisseurs se sont succédés pour imposer leur Loi aux deux royaumes d'Egypte, mais le petit peuple ne perdait pas espoir et il avait trouvé dans son " guide ancestral " un grand guérisseur qui pouvait l'aider à soulager ses misères. C'est donc des milliers de pèlerins qui venaient à Memphis et à Déir el-Bahari implorer les grâces du Grand d'Imhotep en lui apportant des offrandes que recevait le clergé. Certes tous n'étaient pas guéris, mais en général tous retournaient chez eux fortifiés par ce partage de foi commune dans une atmosphère d'encens, de chants liturgiques et de prières.

 

Stèle de Psenptaïs (-90 à -41) de Saqqârah - British Museum N° 1026 -
Nommé en -76 prêtre royal par le pharaon Ptolémée XII

Enoncé (sur la stèle) de la longue titulature de Psenptaïs, à côté d'une carte du ciel étoilée

Prince Héritier et Gouverneur, Garde des sceaux du Royaume de Basse Egypte, unique ami,
Scribe du livre de Dieu, Prêtre de la bibliothèque et de la Maison du matin, Scribe de Ptah,
Prêtre de Ptah, Grand'prêtre de Memphis, Prêtre de l'homme des sycomores…
Scribe de Bastet, d'Osiris, d'Apis Osiris, d'Anubis, d'Imhotep fils de Ptah, Prêtre du bélier de Mende, le premier du lac de pharaon.

Et il poursuit sa titulature :

Compagnon du Roi pour l'érection du pilier Djed. Seigneur des mystères de Roséatou, de la nécropole, de Kémit, du temple de Ptah, du ciel, de la Terre et du monde souterrain…

je prie ces 8 divinités et écoute leur parole:

Osiris, Grand Dieu, Seigneur de Roséatou, le premier de l'Ouest, Grand Dieu qui a dit :
- je te donne un bel enterrement

Apis Osiris, le premier de l'Ouest, Roi des dieux, Seigneur Eternel qui maîtrise l'éternité, a dit
- je te donne toutes les bonnes choses du pays des dieux

Isis, la Grande, Mère des dieux, Œil de Rê, Souveraine des Cieux a dit :
- je t'accorde que ton Ba vienne à chaque encensement.

Nephthys, la sœur du Dieu (Osiris), qui protège son frère a dit :
- je te donne le meilleur (souffle) qui vienne à ton nez.

Harendotes a dit :
- je veillerai que tes arrières reste en place.

Anubis sur sa Montagne, le premier du hall divin, grand Dieu, Seigneur de la Nécropole dit :
- je te donnerai des odeurs suaves dans la Nécropole.

Imhotep, Fils de Ptah, efficace en actions, grand en miracles, a dit :
- je te donnerai un fils dont tous les membres seront sains.

La Mère des dieux de l'Ouest a dit :
- que les morts de l'Ouest t'accueillent en paix, tu t'uniras à eux avec joie.

Et Psenptaïs ajoute cette épitaphe personnelle :

J'étais un Grand, riche en toutes choses, j'avais un très beau harem et pourtant j'avais atteint 43 ans sans recevoir un héritier mâle. C'est alors que sa majesté le Dieu sacré IMHOTEP, fils de Ptah, m'a donné le fils tant attendu, il n'avait aucun défaut corporel, je l'ai appelé Imhotep-Petobastis. Mon épouse Taimhotep, la bienheureuse fille du Dieu Père et prêtre d'Horus de Letopolis l'a mis au monde.

 

Stèle de Taimuthes - British Muséum 1027 (147) Saqqära -42 avant J. C.

La belle chanteuse Taimhotep, la bienheureuse, à la perruque qui couvre les épaules et à la longue robe plissée adresse sa prière au collège des 7 divinités royales :

Osiris - Sokar a dit :
- Je te donne un bel enterrement dans la nécropole de Roséatou

Apis - Osiris le premier de l'Ouest, Grand Dieu, Roi des dieux, Seigneur éternel, Dieu de l'éternité a dit :
- Je te donne toutes les belles choses du Pays des dieux

Isis la Grande, la Mère des dieux, Œil de Rê, Maîtresse du ciel a dit :
- Je te donne la possibilité de t'unir aux rayons de Rê à l'Horizon

Nephthys, la sœur du Dieu (Osiris ) qui protège son frère a dit:
- Je te donne le meilleur souffle (de vie ) pour ton nez

Harendotes , le Grand dieu a dit:
- Je veillerai à ce que ton fils te succède sur la place de son Père

Anubis sur sa Montagne, le premier du Hall Divin, a dit
- Je te donne toutes les choses bonnes et parfaites

La déesse de la Nécropole de la belle région de l'Ouest a dit :
- Puisses-tu voyager avec des sentiments de paix, avec les transfigurés, les dignes de louanges et tous les (élus) parfaits…

Suit un passage sur la stèle de Psentaïs qui remercie Imhotep le Grand de lui avoir donné un héritier, auquel il a donné le double nom d'Imhotep et de Petobastis.

" J'ai réjouis le cœur du Grand-prêtre (par le mariage) - J'ai été enceinte de trois filles sans pouvoir mettre un fils au monde. Alors avec mon époux grand'prêtre, nous avons invoqué le saint Imhotep, Fils de Ptah, et grand en pouvoirs miraculeux, de donner un fils à celui qui n'en a pas. Il perçut de loin notre appel et entendit la prière de Psentaïs. C'est alors que le Grand Dieu dans sa majesté a révélé à l'esprit du Grand Prêtre : Fais faire un grand travail dans cet endroit magnifique où mon corps s'est recourbé et je te récompenserai pour cela par le cadeau d'un fils. A ce moment il s'éveilla et se jeta devant le saint dieu contre terre…"

Le texte de Psentaïs continuent de s'adresser à Imhotep :

" En récompense je devins enceinte d'un garçon. Il naquit en l'an 6, le 15 me jour à la 8me heure du règne de sa majesté Cléopâtra V. C'était le jour de fête du Saint-dieu Imhotep, fils de Ptah. Il avait une ressemblance avec " Celui qui est au sud de son mur "…Tous les gens de Memphis l'acclamèrent. On lui donna le nom d'Imhotep avec celui de Petobastis, et tout le monde s'est réjouit de sa naissance. "

Et suivent sur la stèle mortuaire les informations sur la mort et l'enterrement de Taimhotep en l'an -42 avant J.C. et un hymne émouvant évoquant la peur et l'obscurité de la mort.

 

Statue de Petobastis - Granit noir conservée au British Museum (N° 512)

- Puisses-tu entrer, sans être rejeté,
- Puisses-tu sortir sans être retenu en arrière,
- Puisses-tu séjourner dans la Cour d'Osiris,
- Puisses-tu pénétrer dans les Cours du Temple
- Puisses-tu parvenir jusqu'à Roséatou à toutes les fêtes d'Osiris au premier jour de l'an quand les sublimes transfigurés sortent de la Nécropole,
- Puisse ton BA (âme) vivre dans le ciel avec Rê
- Puisse ton corps rester sain et sauf dans le monde des profondeurs d'Osiris
(inscriptions de la face avant B - Tablette XV-1)

Le bien aimé des dieux et (de) Dieu le Père, Prêtre et scribe , Petobastis, s'adresse à son Maître IMHOTEP, fils du Dieu Ptah, : " Je suis ton fils, très empressé au service de ton KA à tous les jours de ta fête et à toutes les fêtes ensemble "…

 

 

Figure assise du Musée de Brooklyn Calcaire de Guizeh (37.1356) (26 /30ème dynastie ?)
" Je te salue, Imhotep le Grand, fils de Ptah, né de Chereduanch (…)
Ton père maintenant, tu deviens le compagnon du vent du Nord ; ton Père Ptah t'acclame;
les (saintes) Ecritures t'ont été données, celles que tu as confectionné dans ton cœur, chaque jour…"

 

Sur les fonctions d'Imhotep selon les hiéroglyphes de Basse Epoque :

La manière et la forme des apparitions du Dieu confirment l'intimité et la confiance dans la vénération des images et statuettes d'Imhotep, il intervient d'un côté pour toute personne sur simple prière en communiquant par les rêves, (73-5) d'un autre côté il serait également apparu sous forme de visions en plein jour (récits de Diadalos parag.57)

- Il guérit les malades, il est le Patron des médecins et le protecteur de la vertu, il favorise un confort matériel et sauve de la misère. (1.203-15)

- il reprend également le rôle de Sérapis (137-8) et devient le créateur de la poésie, ce que confirme Manéthos lorsqu'il parle du roi Djeser. En outre le monde entier le reconnaît comme étant le Maître de l'Ecriture. Un détail sur une mention de Néchautis qui le reconnaît comme " Dieu de la Littérature " insiste clairement sur la nécessité de traduire en grec son Livre du Temple.

Le mythe d'Imhotep et les enseignements littéraires d'Imhotep se sont perdus, mais par contre le culte d'Imhotep resurgit du passé par la lecture des extraits de nos papyrus. De temps à autre le culte d'Imhotep nous est (re)décrit dans les lectures de Mykérinos et de Menchéres, qui nous ramènent directement à la IVème dynastie royale et à sa tombe (jusqu'à présent) jamais retrouvée.

 

Inscriptions du Temple de la déesse Hathor à Dendérah :
 

- a / mur extérieur Ouest :

" Imhotep, le Grand, Fils de Ptah, a dit (au roi) : je te donnerai le pays de Pount avec ses produits (l'encens et la myrrhe) je t'enverrai l'inondation de la terre en son temps "

 
- b/ Façade du Pronaos (table XXII) inscription : ( ancien sanatorium Imhotep )

" Le roi de haute et Basse Egypte, le régent des deux terres de Pharaon, fils de Ptah, Souverain de la Couronne de Pharaon - Offrandes d'encens pour ce Dieu sublime …"

" Parole d'Imhotep le Grand, Fils de Ptah, le Grand Dieu à Dendérah, héritier bienfaiteur secourable, engendré de celui qui est au Sud de son mur "

" Il vient à toi, le Roi de Haute et de Basse Egypte, le Seigneur des deux Terres, Seigneur des Seigneurs, Gouverneur indépendant, Fils de Rê, Maître des apparitions qui vit éternellement, Imhotep le Grand, fils de Ptah, résident à Dendérah, il t'apporte des choses agréables et il te garnit une magnifique table des offrandes, éternellement".

Offrandes du Roi et paroles en l'honneur d'Imhotep :

- louanges à toi, divines émanations de Ptah, engendré à Memphis, sublime enfant, magnifique enfant de Cheret-anch mis au monde à Tanen, son fils bien-aimé, utile à son Père, Imhotep, celui qu'on appelle puissance merveilleuse grand en considération dans les deux Terres,
- Celui qui reconstruit ce qui a été détruit dans le Temple et lui rend son aspect primitif,
- Celui qui calcule toutes choses, instruit comme le Grand dieu Thot (de la Sagesse) avec un cœur attentif et qui est efficace en actions,
- Celui qui connaît tous les modèles et styles d'Ecritures qui sont écrits dans son cœur,
- Celui qui connaît les chemins de la pensée, qui est instruit de la mesure des grains, qui diminue les effets de la famine, instruit dans l'élocution, très érudit des paroles de Dieu,
- Celui qui vivifie et protège la femme enceinte,
- Celui qui rend féconde la stérile, celle qui le prie pour avoir un fils,
- Celui qui laisse l'enfant sain et sauf, Celui qui rajeunit celui sert Dieu, qui soulage les maladies, qui apporte l'inondation bienfaisante,
- Grande et belle apparition qui reste sur Terre, il n'y a aucun mal à la voir chaque jour (!). Ta mystérieuse forme est grande dans les villes et les campagnes, ton siège est élevé dans la Maison des dieux, où ceux qui sont dans les deux sanctuaires se réjouissent lorsqu'ils te voient, comme tu exauces chaque homme qui te prie.
- Que ton Ba (âme) vive au ciel de Rê et puisse ton corps être parfait dans le monde souterrain d'Osiris.
- Puisses-tu t'en aller en paix à la caverne aux deux grandes plumes qui ont bâti ton corps.
- Que chaque jour tu reçoives les offrandes quotidiennes : du pain, de la viande, du lait et tous tes besoins mis à ta disposition,
- OUI, tu es Rê pour l'éternité. (en sublimité : Imhotep est identifié et intégré à Rê )

Quel bel hommage immortalisé dans la pierre, d'un roi à ce modeste scribe comparé à Rê le grand Dieu dont les rayons invisibles apportent aux hommes le pain et la chaleur nécessaires à la vie sur terre. Ces mains qu' Akhénaton décrivait comme des milliers de mains descendues du ciel et tendues à celles des hommes qui désirent ses bienfaits.

 

Inscription au temple d'Esna (texte 107)

" Imhotep, l'héritier de celui qui est au sud de son mur et qui guérit chaque maladie avec son art …"

 

Inscriptions au temple d'Edfou ( Offrandes de Ptolémée VI)

Paroles d'Imhotep Fils de Ptah, son beau rejeton, celui qui est au sud de son mur, être au pouvoir sublime, invité dans Edfou, grand dieu qui est au sommet des grands sièges, sur lequel duquel chaque homme vit, celui qui guérit toutes maladies en Egypte à pharaon :

- Je te donne la vision de l'âme vivante de Rê et la force du dieu Min, le taureau des dieux.
- Je te donne les serpents du fronton de Rê a ton casque et le courant du Nil surla face droite

 
     Le dieu Soleil Rê traverse la nuit dans sa barque             Lever du soleil sur le Nil
[Image]     [Image]


Le roi lui répond :

- Je t'offre de l'encens; qui brûle dans le feu, pour que tes narines en soient embaumées. Le grand Nil qui sort des trous de ses deux sources, il purifie ta majesté de ce qui est advenu de lui, il purifie tous les membres du mal.

Réponse d'Imhotep :

Je te donne le pays de Pount avec tous ses riches produits et Byblos avec ce qu'il contient.
Je t'ouvrirai les grottes des deux sources pour qu'elles remplissent le Nil et ne s'arrêtent jamais,
Pour que les rives débordent sur ton pays, afin qu'il soit fertile.

 

 Retour à la page d'introduction 

 
o - o - o - o - o - o